A propos

Bonjour et bienvenue sur le Labo Slow Life.

Je suis Elodie, j’ai 37 ans, et fin 2021, j’ai lancé Le Labo Slow Life. Un site lifestyle pour explorer le Slow Living dans le “Fast Living”. Intégrer un peu de Yin dans le Yang. Explorer autre chose, apprendre, comprendre… Et, surtout, utiliser l’écriture pour y voir plus clair en posant des mots sur des situations, et les partager comme je le fais depuis 10 via un autre blog qui m’a accompagné pendant ma vie d’expat Londonienne.

Si vous êtes sur cette page, c’est que vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire derrière ce projet.

En 2020, en pleine pandémie, après quelques mois de confinement dans le Sud Ouest près de Toulouse, j’ai décidé de mettre un terme à ma vie Londonienne de 8 ans que j’adorais. Progressivement. D’abord géographiquement seulement, et depuis quelques mois, professionnellement aussi.

1 an avant, il y a 3 ans donc, j’avais terminé ma formation de professeur de yoga. Une grosse étape dans mon cheminement personnel de ces dernières années.

J’ai vu la pandémie comme une perche tendue par l’univers pour changer les choses. Pour moi, c’était le moment ou jamais de faire quelque chose qu’une partie de moi rêvais de faire depuis un moment: Rentrer vivre dans le sud. Retrouver la chaleur ambiante et humaine. Et me reconnecter à mes racines. L’autre partie de moi, la londonienne depuis 8 ans était terrorisée, mais je crois tellement fort qu’on s’adapte à tout et qu’il n’y a pas de bon ou mauvais schéma que j’ai foncé.

La transition a été plus difficile que prévue, surtout en temps de confinement et couvre feu. 2 ans après, j’essaye encore de trouver équilibre.

Ce site, c’est ma façon de partager des morceaux de bien-être et Slow Living dans une vie qui va très vite, mais aussi, de poser des lignes ma nouvelle expérience de vie. C’est mon projet Yin dans ma vie Yang. Mon auto-psy. Mon coach perso. Et une façon de retrouver l’émerveillement de la vie d’expat.

Pour continuer à en savoir un peu plus, rendez-vous sur mon compte instagram: @elodie_pmle et le compte instagram du site @lelaboslowlife

A bientôt,

Elodie