Mars 2022

0 Shares
0
0
0

A une époque, je faisais un post mensuel sur les “petites joies du mois”. Une sorte de fusion entre un moodboard et une liste de gratitude pour ne garder que les bon moments du mois écoulé. Ça avait aussi un objectif de partage de bonnes adresses puisque c’était lors de mes années Londoniennes, mais c’était un rituel que j’aimais beaucoup et qui me faisait toujours du bien.

Alors je l’ai repris car je trouve qu’il est parfaitement en accord avec le thème de ce site: Une exploration du bien-être sous toutes ses formes. Et c’est vrai que ça fait toujours autant de bien. Moi qui voyait Mars comme un mois venteux, gris, pluvieux et franchement décevant à Toulouse, j’ai désormais en têtes des images réjouissantes de moments sacrés ou tout simple de ce mois qui vient de s’écouler.

La bonne adresse du mois:

Le Cafe Nerolli Society, un café à l’ambiance Californienne cool dans les Carmes à Toulouse

La lecture du mois:

Enfin terminé Ordinary People de Diana Evans et c’était humain et souvent brutalement réaliste.

La recette healthy:

Les petits dej ultra healthy, délicieux et hyper simple à préparer aux flocons d’avoine de mon influence wellness préférée (Hazel @thefoodmedic)

Pratique Slow Life:

Un weekend de retraite de yoga un peu “auto-forcé”, qui tombe à pic 1 mois après avoir démarré un nouveau travail très demandeur d’énergie. L’une des meilleures façons de recharger ses batteries.

Réflexion du moment:

Slow life, yoga, bien-être… N’en ferait-on pas un peu trop? En Mars, j’ai repris le rythme métro / boulot / dodo, pour un poste pas du tout “slow”, et finalement, il m’apporte plus d’énergie que je croyais en avoir. Mais cela ne m’empêche pas – et est même essentiel – à l’intégrer justement dans mon quotidien pour garder l’équilibre. #itsallaboutbalance

Les moments de Mars 2022

Le mois des anniversaires importants. Le week-end des fêtes Toulousaines. Le premier footing tôt le matin et le rose pastel du ciel. Le premier bouquet de jonquilles. La routine de travail et la rigueur qu’elle impose. Les cours de yoga salvateurs après les journées intenses. Les effets d’un week-end yoga dans un joli décor. Les jeudis avec les copains du coworking. Les tapas des Halles de la cité. Se replonger dans le monde So British de Downtown Abbey. Le premier shopping de printemps. Les raisons de soleil qui percent à nouveau la bait vitrée du Malabar Princess. Le brunch coloré de Nerolli. La balade à Pech David. Sauter dans un train et passer la journée à la maison. Les premières asperges du jardin. Lire pendant 1h non stop. Au soleil. Sous le chant des oiseaux.

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like

Mai 22

Ce mois de Mai 2022, c’est un peu comme si tout s’alignait dans cette “nouvelle” vie (Plus si…

Aout 22

L’été dernier, j’ai eu un gros coups de blues en Août. L’excès de dopamine de Juillet qui descend,…