Podcast-En-OFF-Avis

Podcast “En OFF”, l’interview du fondateur de Petit Bambou

0 Shares
0
0
0

Quand j’ai terminé ma première formation de prof de yoga en 2019, je n’avais qu’une idée en tête: Apporter le yoga dans le monde corporate. Le yoga me paraissait être un incroyable moyen pour diluer les tensions de cet univers souvent à flux tendu dans lequel il est souvent difficile de sortir la tête de l’eau. J’ai essayé d’y donner quelques cours certes, mais au fil des années, j’ai bien compris qu’il fallait un peu plus que ça pour vraiment changer des mentalités et éveiller des consciences pas spécialement intéressées sur le sujet ou la tête trop chargée pour pouvoir prendre du recul. Et surtout, le yoga ça se transmet en dehors du tapis.

Aujourd’hui, j’utilise ce site pour planter cette graine et mon rôle de CMO dans une entreprise en finance (Un secteur bien loin de ces considérations bien être) car je crois fermement qu’on répand des messages par nos énergies et nos actions plutôt que par les mots.

Le sujet de la santé mentale et bien être en entreprise est encore flou et la route encore longue, mais d’autres s’y mettent sérieusement, notamment Shine, une banque en ligne pour les entrepreneurs (Pourtant un acteur du monde financier lui aussi), qui vient de lancer un podcast dont le premier épisode démarre très fort.

Je ne suis jamais restée autant scotchée à un podcast d’entrepreneur. Pourtant j’en écoute beaucoup. Mais aucun ne m’a semblé autant aligné et évocateur d’un projet professionnel lié à une mission fait avec tant de conscience et honnêteté. Plutôt normal pour un entrepreneur d’une application de méditation? Et pourtant, force est de constater d’une part que ce n’est pas si fréquent de la part des entrepreneurs du bien-être, et d’autre part que la réalité de la gestion d’une société régit aux règle de la croissance et des investisseurs en attente de résultats prend souvent le dessus.

Une fois n’est pas coutume, le discours était le reflet parfait d’un entrepreneur bien-être aligné. Et je ne me rappelle pas en avoir entendu avec autant de justesse. Le business ne serait donc pas incompatible avec les règles de notre réalité capitale. Rassurant et rafraichissant.

De sa vision de l’entrepreneuriat à la gestion de ses employés ou de la notion de charge mentale, voici quelques idées retenues que j’ai envie de noter quelque part pour les partager et y revenir plus tard:

– L’importance d’avoir une grande capacité à la joie pour être entrepreneur.
– Garder en tête que “Quand c’est dur, c’est vivant”.
– Le rôle de l’empathie et la compassion, le duo gagnant pour entreprendre.
– Définir la performance comme une conséquence de la volonté de servir et la croissance comme une conséquence de la justesse de nos actions dans la société.
– Etre OK avec le fait de ne pas avoir d’objectif de croissance et savoir se remettre en question quand les résultats ne sont pas au beau fixe en prenant le recul nécessaire et tirant les bonnes conclusion avec honnêteté et humilité.
Les bienfaits de la méditation, redéfinie comme outil qui aide à prendre du recul, être présent et en pleine conscience de ses sensations, et pas comme outil magique qui rend zen. Ce qui est tout simplement faux ou mal compris.
– La productivité qui n’a de sens que si elle n’est pas une question mais une conséquence naturelle de l’envie d’y aller et des capacités pour le faire
– La responsabilité de chacun sur nos charges mentales: Nous sommes responsables de nos charges mentales. C’est à nous de faire preuve d’honnêteté avec nous même et parfois aussi d’humilité quand il faut se rendre à l’évidence que la charge est trop lourde.

Podcast à écouter sur toutes les plateformes habituelles.

Plus d’infos sur le site de shine.

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like

Mon bilan 2021

Chaque fin d’année, j’aime bien prendre le temps de faire une sorte de bilan. Prendre le temps d’observer…
Le-ciel-de-juin-BAN2

Le ciel de Juin

Mercredi 29 juin. Après une journée intense enfermée en télétravail, je sors simplement faire une course. Prendre l’air.…

Mon équilibre Yin Yang

Cette semaine, on m’a dit qu’il fallait je sois plus ancrée. Que ce n’était pas possible d’adorer le…