3-jours-a-ibiza-ban2

3 jours à ibiza

0 Shares
0
0
0

Tout début Juillet, je suis partie 3 jours à Ibiza. Une grande première sur une île que je rêvais de découvrir depuis longtemps. A part quelques week-ends à Barcelone et retours à Londres, c’était mon premier voyage post covid dans une nouvelle destination, le dernier étant Malte en hiver, en février 2020. Et pour une reprise des voyages dans le cadre de cette nouvelle vie dans le sud, 3 jours à Ibiza c’était tout simplement parfait.

J’y ai retrouvé l’ouverture d’esprit des londoniens (Qui connaissent très bien l’île), les valeurs du yoga, une sensation de liberté de vie, et une énergie unique. Bien loin des clichés sur l’île de la fête (qui est à découvrir également sous cet angle pour sûr), Ibiza, c’est aussi et surtout une île à l’histoire riche, aux criques magnifiques et à l’énergie incroyable.

3 jours à Ibiza: Le programme

3 jours à Ibiza, c’est parfait pour bien découvrir l’île. Je parle de 3 jours mais nous en avions 2 demi journées en plus, pour l’arrivée et le départ. De quoi profiter pleinement de ces 3 jours en explorant les lieux incontournables, mais aussi tout en se laissant aussi porter.

Le séjour slow life par excellence.

Au programme:

Un programme que je recommande vraiment pour une première fois et qui permet de bien quadriller l’île.

Jour 1: Eivissa, Las Dalias et Santà Eularià

Eivissa: Douceur de vivre dans la vieille ville

Pour démarrer, impossible de résister à l’appel d’Eivissa, en Catalan – Car oui, Ibiza fait partie de la catalogne – la vieille ville.

On s’aventure dans la partie haute de la vieille ville, aussi connue sous le nom de Dalt Vita, et inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1999. Encerclée d’une forteresse qui date du XVI ième siècle et qui fut construite pour protéger l’île de l’attaque des Turcs, on y accède par l’une des nombreuses portes.

Au programme, une balade dans les petites ruelles au charme fou, belles adresses, points de vue époustouflants et douceur de vivre.

3-jours-a-ibiza-3

On démarre la balade à partir de la Plaça del Sol, (photo ci-dessus), une place sur laquelle s’est installé un restaurant du même nom. Une adresse très sympa (listée ci-dessous) pour déjeuner sur une belle place avec vue. A partir de là, c’est un peu au feeling. Je n’ai pas d’itinéraire à vous recommander mais simplement celui de se laisser porter par ce labyrinthe blanc aux touches de bleu, vert et orange.

Les rues sont très calmes. Pourtant, la haute saison a démarré.

On est bien loin des clichés d’une île fêtarde, excessive et qui ne dort jamais.

La vieille ville d’Eivissa est le spot de balade slow life idéal. On y passerait des heures, mais on termine au niveau du port et des rues plus commerçantes, qui elles aussi ont très agréables, bien que beaucoup plus animées.

Après la partie haute, on s’aventure dans la partie basse. Plus moderne et animée, mais tout aussi agréable et riche en bonnes adresses et restaurants.

Une autre excellente façon de découvrir la vieille ville: Une visite guidée en vélo par un guide local.

Bonnes adresses food à Eivissa

  • Plaza del sol, pour un dej sur une jolie place avec vue
  • S’escalinata un bar installé sur des marches. Idéal pour les instagrammeurs
  • Super Tuscan, pour des plats fins dans une belle adresse
  • La Brasa d’Eivissa, un restaurant local à la terrasse intérieure magnifique
  • Bar San Ciriaco pour des super jus, smoothies ou sangria pendant votre balade

Adresses shopping

  • Oliver, une boutique de décoration bohémien chic tout simplement incroyable
  • Natura, un concept store mode et déco plein de pépites

Las Dalias: Le Marché hippy version Ibiza

L’après midi est bien avancée. On enchaîne en montant à 20 km au nord, direction Las Dalias, l’un des marchés hippies les plus connus de l’île, qui a la particularité d’être ouvert le soir tard.

Dès l’arrivée, on comprend qu’il ne s’agit pas d’un marché comme les autres. Immense parking, beaucoup de monde. Il doit s’y passer quelque chose de spécial.

Des stands de tous types mais toujours autour du thème hippy: Accessoires décos, bijoux, oeuvres d’art, encens et accessoires de méditation ou spiritualité… Une scène avec un musicien qui s’installe, et une autre avec un DJ au milieu de quelques restaurants. Du bon son électro house comme on en entend rarement, et plus la soirée avance, plus les gens dansent. Tous les ingrédients d’Ibiza réunis dans un même endroit. Juste parfait.

Le marché est ouvert en début de semaine aux horaires suivantes:

Samedi: 10h – 20h30 / Dimanche au mardi: 19h00 – 00h30

Autres marchés à découvrir:

  • Le marché hippie de Punta Arabí, un autre incontournable (tous les mercredis de 10h)
  • Le marché aux puces de San Jordi (samedi)
  • Le marché de Sant Joan de Labritja (dimanche)
  • Le marché de Playa d’en Bossa (tous les jours de mai à octobre, de 18h à minuit.)

La plupart sont fermés l’hiver alors pensez bien à vérifier.

Santà Eularià by night

Pour terminer la journée, on décide d’aller dîner à Santà Eularià. Une autre ville très agréable et bien connue d’Ibiza, qui regorge d’ailleurs de bonnes adresses et plages paradisiaques.

Peu de temps pour l’explorer en détails mais c’est une bonne idée d’y flâner avant ou après le Marché de Las Dalias.

Jour 2: L’Ouest: Les plages et dîner au sunset

Calla Comte

Le deuxième jour, c’est farniente, plages paradisiaques et coucher du soleil parfait. Un programme alléchant qui démarre à Calla Comte, qui est ressortie comme LA plage la plus belle et la plus connue sur de nombreux sites et recommandations d’amis.

Eau turquoise, sable fin, et de nombreuses plages et criques, le long des rochers. On se rapproche d’une forme de paradis. Sauf que nous y sommes nombreux. Mais comme il est bien normal de partager les bonnes choses, nous choisissons d’y rester.

Calla comte, je ne sais pas si c’est LA plus belle plage d’Ibiza, mais c’est clairement un spot sublime et un incontournable pour 3 jours à Ibiza.

3-jours-a-ibiza-calla-comte

Cala Saladeta et le coucher du soleil à l’hostal La Torre

Après quelques heures à alterner entre bronzette et baignades dans l’eau transparente de cette plage incroyable, et un stop au Sunset Ashram, le café et boutique très connu du coin, nous décidons d’aller découvrir Cala Saladeta, une autre plage de la côte Ouest.

Plus sauvage et tranquille, mais peut être un peu moins paradisiaque. Le lieu est aussi très agréable et probablement une meilleure plage pour bronzer tranquillement sur des transat.

Après cette journée assez idyllique, nous poursuivons dans le même registre, par un dîner au coucher de soleil parfait au restaurant de l’hôtel La Torre, où nous logeons. Il est l’un des bars / restaurants les plus connus pour son point de vue sur la mer et ses couchers de soleil époustouflants. La photo parle d’elle même.

Lire aussi:
- Un week-end à Barcelone
- Que faire à Fuerteventura
- Bonnes adresses à Nice
- Les bienfaits du yoga

Jour 3: Les villages du centre et le Nord

Pour cette troisième journée, il est temps d’aller explorer un coin dont on m’a beaucoup parlé pour découvrir le vrai Ibiza loin des clichés: Le Nord. Plus sauvage et typique.

Santa Gertrudis et San Joan de la Labritja

Mais en y allant, on s’arrête par Santa Gertrudis, un petit village typique du centre de l’île. Et encore une fois, c’est le coup de coeur.

Ce petit village a beau n’être composé que de quelques rues, il regorge de boutiques incroyables et de rues au charme fou.

Les bâtiments blancs aux touches de jaune vif se fondent parfaitement dans cette ambiance un peu idéale. Les boutiques regorgent de pépites, les touristes se baladent avec calme, les locaux sont installés aux terrasses des cafés. La vie slow life rêvée.

Bonnes adresses et boutiques à Santa Gertrudis

  • I_Mental Ibiza, une super boutique de vêtements et bijoux
  • La maison 74, qui regorgent de pépites
  • Es Cucons La Tienda, une superbe boutique de déco
  • Wild Beets, un restaurant végétalien
  • L’atelier N 74, la version restaurant de la boutique
  • Aubergine, un restaurant végétarien à 5 minutes du centre du village
  • La Paloma, un autre restaurant végétarien très connu

Avant de rejoindre les plages du nord, nous nous arrêtons à Sant Joan de Labritja. Un autre tout petit village coup de coeur.

Ambiance paisible, décor typique d’Ibiza. On se sent clairement dans la véritable ambiance locale. Alors on décide d’y rester déjeuner chez Vista Alegre, un café local tout simple à la cuisine méditerranéenne simple et parfaite.

Une autre adresse bien connue de Sant Joan de Labritja, c’est l’hôtel restaurant Gare du Nord. Ambiance boutique colorée et appaisante. Pour cette fois, nous avons choisi l’option locale, mais l’hôtel donne très envie d’y passer une nuit ou deux pour une prochaine visite.

Portinax et Benniras

Pour la dernière après-midi, direction les plages du nord donc.

Portinax pour commencer, qui revient souvent pour son aspect sauvage, inaccessible et local. Les plages s’étendent le long des roches, et plusieurs options s’offrent à vous: Une petite plage tranquille près des commodités. Idéale pour flâner et se poser sur un transat. Ou partir à l’aventure pour trouver une petite crique dans les roches.

Un moment très agréable.

Mais le véritable coup de coeur du séjour aura lieu juste après, direction Benirràs.

Une plage tout au nord de l’île recommandée pour sa dimension “hippy, yogi, vegan, sauvage“. Que des bons mots clés qui nous ont forcément donné envie d’aller explorer.

Un grand marché hippie, plusieurs restaurants, une plage image encadrée par des rochers, et un lieu à l’énergie unique. Je m’y suis sentie complètement happée.

3-jours-a-ibiza-benirras-2

Et comme si tout cela ne suffisait pas, à la tombée de la nuit, les locaux et passants s’y retrouvent pour jouer des percussions. Une façon de remercier la vie pour la journée qui vient de s’écouler et honorer celle qui va démarrer. Un jeu de percu en douceur un peu avant 21h pour se terminer 1h plus tard, une fois la nuit tombée. Les gens se rassemblent, observent, dansent, méditent… La vie version Ibiza en somme.

Un petit aperçu par ici. L’ambiance et les horaires varient selon les saisons mais en Juillet 2022, le regroupement avait lieu tous les soirs. Un moment à ne pas rater lors de 3 jours à Ibiza (Ou plus bien évidemment).

Un moment complètement unique et magique qui aura un article dédié sur le site prochainement.

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like