vivre-à-Toulouse

Vacances du mois d’août, gratitude et slow living

0 Shares
0
0
0

Cette année, j’ai pris des vacances au mois d’Août. ça doit faire plus de 10 ans que je n’avais pas fait ça. Les 10 ans de vie au UK avec 4 semaines de vacances m’ont fait changer mes habitudes. Je n’ai jamais vu cela comme un problème. On faisait autrement. On profitait un max des “bank holidays” qui sont tous greffés aux lundis, et on partait plus en vacances l’hiver au soleil.

Mon premier été de salarié, je n’ai pas vu l’intérêt de prendre des vacances en Août quand tout ralentit justement. Et en septembre, quand tout le monde rentre frais et reposé, je l’ai amèrement regretté. Alors pour mon second été de salariée Française, j’ai fait comme tout le monde. J’ai pris 10 jours début Août.

Et j’ai compris pourquoi c’est le mois que tout le monde préfère. Et fait un pas de plus vers la slow life, la vraie.

Je ne sais pas trop pourquoi j’écris tout ça, là. Surement parce qu’une des bonnes habitudes que j’ai repris, notamment pendant mon solo trip à Florence, c’est d’écrire beaucoup et souvent dans mon journal, surement aussi parce que la nostalgie gagne du terrain, et surement aussi parce que c’était court et inattendu et donc dans le présent et en pleine conscience. Car j’en ai vraiment profité pour me reconnecter à tout ce que j’aime et ce qui fait du bien. Que rarement pendant des vacances j’ai ressenti une telle décharge mentale. Et que de le noter ça me permettra d’y revenir quand j’aurai besoin de recharger mes batteries ou d’alléger ma charge mentale, et ça peut aussi toujours inspirer d’autres.

Les choses qui m’ont fait du bien:

Moins utiliser son téléphone, beaucoup lire, écrire, flâner sans but, porter des couleurs vives, des bracelets qui brillent et du violet aux yeux, savourer la chaleur du sud, pratiquer la gratitude pour cette vie dans le sud et voir retrouvé l’art de vivre du sud et de vrais été, profiter des gens qui m’entourent, échanger avec des inconnus en Français en Anglais, tenter de parler une autre langue, visiter des expos, faire du sport, du yoga, vivre à mon rythme, et me retrouver avec moi-même, vraiment. Et les autres du coup. En pleine conscience.

J’ai pratiqué mon yoga “off the mat”. Vécu dans l’instant présent. Laissé venir les sensations. Savouré les bonnes et laissé couler les inconfortables.

Une vrai déconnexion et reconnexion.

La sensation d’avoir vraiment pratiqué le slow living. D’avoir savouré être une femme, libre, indépendante. De vivre dans le sud et sentir les sensations de l’été.

En reprenant le travail, après les quelques jours de réajustement, je me suis trouvée plus zen, plus ouverte, collaborative et détachée juste ce qu’il faut. Et c’est bien pour moi, mais aussi pour les gens avec qui je travaille.

J’ai l’esprit tellement clair que certaines situations se sont naturellement débloquées.

Alors pour cette rentrée, j’ai envie que ça dure…

J’ai envie de garder et faire durer ces sensations. Ne pas oublier. Continuer de déconnecter. Pratiquer les micro-aventures, écrire sur des carnets, méditer et me rendre compte des bienfaits de la méditation, oser faire plus d’activités et voyages solo, faire des pauses d’Instagram et des réseaux sociaux, continuer d’aimer ma propre compagnie, me reconnecter, vivre lentement et simplement, stimuler ma créativité, avoir des rendez vous avec moi même, continuer de pratiquer la gratitude…

A suivre…

0 Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like

Novembre 22

Novembre 2022, c’était sans transition l’été à l’hiver. Une première quinzaine à plus de 20 degrés, une lumière…

Janvier 23

Ce mois de janvier a démarré sur les chapeaux de roue. Forcément, fin janvier, un gros et long…

Mai 22

Ce mois de Mai 2022, c’est un peu comme si tout s’alignait dans cette “nouvelle” vie (Plus si…

Mars 2022

A une époque, je faisais un post mensuel sur les “petites joies du mois”. Une sorte de fusion…

Mars 2023

Tous les mois, je fais une petite rétrospective du mois précédent. Une façon de pratiquer la gratitude version…

Mood – Avril 2022

On dit en Avril ne te découvre pas d’un fil. On a démarré le mois avec la neige.…